Blogger Template by Blogcrowds

Nouvelle vie !

10/03/2008
Je sais je sais. J’ai 24 heures de retard. Mais j’ai une bonne raison !hier j’ai donc bossé jusqu’à 21heures. Ensuite j’étais invité à un diner familial. Pour aujourd’hui, une vraie journée d’attaché de presse. 8h45 à la Porte de Versailles pour le mondial de l’automobile. Matinée chargée of course. Puis 13h30, je me suis rendu à la Défense, pour une conférence d’un autre client au CNIT. 14h45 j’ai quand même pris dix minutes pour passer au Mc Do. Retour donc à la Porte de Versailles pour le Mondial (il faut l’appeler comme ça sinon t’es pas dans le mouv). Une journée de travail qui se termine par un cocktail en guest please : mister Julien Absalon !rien que ça. Pour les quelques personnes qui me lisent, et qui se demandent « mais c’est qui se Julien machin ? » ce n’est que le double médaillé d’Or en VTT aux JO de Athènes et Pékin, quelques Titres mondiaux et européens. C’est bon, tu peux te la péter à présent (comme je le fais avec toi aussi…). Vous me direz, que je n’ai toujours pas parlé ma grande grande news. Patience. Je voulais vous apprendre d’abord comment faire un cassoulet de Bretagne. Bon, ok, ne cherche pas, il n’existe pas. C’est juste pour te faire chier. Tout d’abord, petit historique sur ma petite vie. Révision pour quelques uns (intéro surprise ce lundi), mise à jour pour les autres. 3 ans plus tôt, exactement à la même période. Je pris la grande décision qui allait bouleverser ma vie. Celle de créer ma propre entreprise. Une agence de communication. Vous imaginez bien les remarques de mes interlocuteurs de l’époque : « aaah, et une vraie ? », « tu crois que ça va marcher ? », « tu ne trouves pas de boulot ? », etc. mais ma préférée, c’était lors d’un déjeuner avec mes anciens collègues, alors que j’annonçais à tout le monde ma nouvelle. Voilà qu’une étoile, qui brillait plus que toutes les autres parmi nous. Piquait un fou-rire de bon cœur. 3 mois après la création de ma société, quelques rencontres de networking et des journées de prospection. Je fini par décrocher mon premier contrat. J’étais le plus heureux du monde. Une opération qui s’étalait sur 30 jours, et sur toute la France géographiquement parlant. Accomplie avec succès. Mon client était tellement satisfait de mon travail, qu’il m’offrit une deuxième opération. Puis les contrats s’enchainaient avec lui. Parallèlement, je continuais de prospecter, puis j’ai décroché d’autres contrats en projets ponctuels. Mon réseau s’est agrandi au fur et à mesure, mes expériences aussi forcément. Je côtoyais des petits créateurs d’entreprises, des fondateurs de grands groupes, de toutes nationalités, de tous horizons, de tous secteurs d’activités, etc. J’ai eu la chance de travailler avec un monsieur qui s’était présenté aux dernières élections présidentielles françaises, une très belle entrée dans le monde politique. Durant ces trois années, j’ai co-fondé un réseau de conseillers en communication. J’ai même développé par la suite certaines activités en Afrique du nord, toujours en communication avec de grandes multinationales. Vous comprenez que ces trois dernières années ont été extrêmement riches en expériences. Il y a quelques jours, mon client principal qui est une agence de communication internationale et cotée en bourse. Me fit une belle offre au sein de leur entreprise. Après grande et longue réflexion, je fini par accepter ! Pourquoi cette décision ? Pourquoi ce changement de cap alors que tout allait bien ?la réponse est la suivante. Toute entreprise a un cycle de vie. Comme un être humain : naissance, lancement, croissance, âge adulte, puis déclin. Disons que ma société se situait entre le lancement et la croissance. Toute société qui ne se développe pas, a pour finalité de mourir en cours de route. Donc, il fallait se développer. Comment ? Recruter, avoir un local plus grand, investir puis investir. Une société avec mon chiffre d’affaires, les cotisations, impôts, charges, et j’en passe, je ne pouvais pas faire un investissement aussi important, dans une situation aussi instable d’une société de moins de trois ans. Et puis, je vais mettre ma société en veille, je serai dans le même secteur d’activité, je vais être en charge du pôle grand public de cette société, avec une très belle équipe. Donc ce n’est absolument pas un échec pour moi. Ce n’est qu’une évolution. Vous savez tout, ce fût long. Bravo à ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu’à ce paragraphe. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu durant ces trois dernières années. Après tout, ce n’est que partie remise !

12 commentaires:

  1. Mahboula a dit…

    As always... Nazim le magnifique!

    10/03/2008 05:41:00 PM  

  2. Glamy a dit…

    J'ai lu jusqu'au bout parce que ton récit m'a passionné ...on va dire que je me sens un peu concerné par ce que tu racontes ( toute proportion gardée ).
    Je ne peux que te féliciter. Un des forces des grands hommes-grandes femmes ( si çà existent lol) est de savoir saisir une opportunité au bon moment malgré les risques et les changements que cela implique.
    Un nouveau challenge se présente à toi; ce n'est que logique finalement puisque c'est ton travail au sein de ton entreprise qui t'a amené jusqu'à ce contact décisif !

    Bon voilà j'arrête mon commentaire roman ! En tout cas tu as tout mon soutien ;)

    ps: tu m'en voudras pas si je te demande des petits conseils lol tu as l'air de maîtriser des sujets qui m'intéressent !

    10/04/2008 03:34:00 AM  

  3. MetroTextuel a dit…

    @ Mahboula
    Thanks a lot Mahboula, big words as always... :-) but thanks a lot and a big kiss...

    @Glamy
    Ça me fait énormément plaisir que tu lises cette note jusqu'à la fin (je ne sais pas si je l'aurai fait à ta place), et saches que je suis prêt à partager avec toi tout mon maigre savoir...comme avait répondu Napoléon Bonaparte quand son valet de chambre lui proposa de l'aider à accrocher un tableau, sous prétexte qu'il était plus grand que lui, il lui a dit: "vous n'êtes pas plus grand que moi, mais seulement plus long". Je mesure 1m83...

    ps: sans problèmes pour t'aider en quoi que ce soit.

    10/04/2008 03:44:00 AM  

  4. Lucille a dit…

    Toutes mes félicitations Le Magnifique !! ;-)
    A lundi !
    Lucille

    PS: j'ai lu jusqu'au bout ;-)
    PS2: j'suis d'accord... tu as une très belle équipe !!! lol

    10/04/2008 10:01:00 PM  

  5. Shaminista a dit…

    Comme quoi tout s'explique!! (private joke oblige).
    Tu as l'air ravi, je te félicite donc...le pôle Consumer!! No more comment!!!

    10/04/2008 10:07:00 PM  

  6. Amel a dit…

    Je sais tout cela, mais lire a été différent, passionant! tu accroches Nazim, comment ne pas lire jusqu'à la fin

    10/06/2008 05:50:00 PM  

  7. FredB a dit…

    J'suis d'accord avec Lucille, tu as une bien belle équipe :))))

    A bientôt pour ce client-ci, ou celui-là, ou un autre. Ou pour aucun client, ça le fera aussi d'ailleurs... :)

    10/06/2008 11:41:00 PM  

  8. MetroTextuel a dit…

    @ Lucille
    Toi, tu sais parler aux hommes :-)
    Ps: n'abusons pas des compliments...

    @ Shaminista
    Merci bcp Sham, tu n'as rien perdu de ton humour...ne changes pas !

    @ Amel
    C'est peut être parce que je te fais pitié ???

    @ Fredb
    Alors toi Fred, c'est grâce à des gens comme toi que je continue de faire ce métier...merci !

    10/07/2008 12:46:00 AM  

  9. FredB a dit…

    Hey, c'est super gentil, ça :) Et le lien vers ParisAvant aussi ! Thank you Sir! :))

    10/07/2008 01:12:00 AM  

  10. Shaminista a dit…

    ;-) ;-) ;-)

    10/07/2008 11:41:00 AM  

  11. MetroTextuel a dit…

    @ FredB
    Tu le mérites...

    10/08/2008 01:20:00 PM  

  12. MetroTextuel a dit…

    @ FredB
    Tu le mérites...

    10/08/2008 01:22:00 PM  

Enregistrer un commentaire