Blogger Template by Blogcrowds

L'histoire de mon premier coup de foudre

6/02/2009
Selon le monsieur de tout à l'heure à la télé, avec le costume qui parlait au présentateur de France 2, et bien qu'il a dit un avion est foudroyé chaque mille heures de vols. Il est fort le monsieur hein? je vais vous avouer une chose, mais que ça reste entre nous. Rien que nous deux d'accord? bon vous êtes quelques centaines mais ça restera entre nous malgré tout. Qui sait? peut être que ce sera la base de notre confrérie? les MétroTextuels de Zeus? la confrérie des MétroTextuels? (le concours de celui qui trouve le meilleur nom est lancé). Bref, un soir en revenant de Bordeaux, j'avais fait l'aller-retour dans la journée, c'était une journée épuisante. Imaginez, j'ai organisé deux événements la même journée, un le matin puis je prends l'avion à midi pour arriver à Bordeaux en début d'après-midi pour le deuxième. Tout ça pour imaginer l'état d'épuisement général. 19h30 décollage pour Paris (avec Air France). Au bout de 15 minutes de vols, je laisse ma tête se poser contre le hublot en espérant quelques minutes de sommeil. Je me laissais bercer par le bourdonnement des réacteurs qui me chantaient une berceuse. La petite hôtesse toute gentille me proposa avec un grand sourire : "sucré ou salé monsieur?". Et moi tout curieux et obnubilé par sa gentillesse, je fini par accepter un sucré (soyons fous). D'un tour de bras magique, elle me sorta une mini madeleine. A mon grand regret. A peine le temps de ruminer mon espèce de gatounet (oui c'est un tout petit gateau), et là: BOUM ! une grosse déflagration ! je sursaute, je vois autour de moi tout le monde en panique. Tous sur les starting blocks pour commencer à crier (et moi qui allait causer un faux-départ). Quelques secondes et quelques visages pales après, le commandant de bord nous rassura, et nous confirma que c'était bien une foudre, mais que c'était bien normal. Ils nous assura même que ces appareils étaient conçus pour résister à ce type d'événements. Me voilà rassuré, et amusé car c'était mon premier coup de foudre. La grande question, est qui faut-il croire? le monsieur dans l'avion? ou bien tous ces gens à la télé qui nous font peur en disant que ce malheureux avion d'Air France fraichement disparu à cause d'une foudre?

4 commentaires:

  1. shaminista a dit…

    OMG, tu es bien zen dans ta façon de raconter l'histoire... Moi qui m'attendais à une histoire avec l'hôtesse!!!!! HAHAAAA

    6/02/2009 06:13:00 PM  

  2. MetroTextuel a dit…

    ah mais j'ai pas raconté la suite...:-) peut être qu'il y a quelque chose avec l'hôtesse???

    6/03/2009 11:12:00 AM  

  3. passion nature a dit…

    oui peut ètre bien lol

    7/22/2009 03:23:00 PM  

  4. Anonyme a dit…

    Et si la foudre avait eu un double impact...?si celui sur l'avion n'a pas eu de suite...peut être que celui sur le gatounet en a une?

    12/02/2009 12:02:00 PM  

Enregistrer un commentaire